AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

+ LE GOUVERNEMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
welcome to the new age
ϟ MESSAGES : 25

MessageSujet: + LE GOUVERNEMENT Mer 20 Jan - 16:14



les autorités gouvernementales

et la propagande abusive
À l'apparition croissante des mutants, le gouvernement prit les choses en main. Décidant de faire passer ces êtres aux capacités extraordinaires pour des monstres dénués de sens ; diverses techniques de manipulation furent crées. De la propagande aux forces militaires diverses, les procédés ne manquent pas quand il s'agit de manipuler les esprits.
Une division militaire spéciale fut tout d’abord créée : la division ePsilon. Ce groupe militaire fut sujet à un entrainement spécifique à l'extermination des mutants. Dès que les scientifiques découvrirent que le gène se développait dans le cerveau, il parut évident que pour détruire le gène il fallait alors détruire le cerveau. Formés pour viser la tête et rien d'autre, les militaires choisis devaient être capable de faire preuve d'une précision extraordinaire ; une seule erreur pouvant leur être fatale. En effet, les mutants ayant l'habilité de guérir plus vite qu'un humain lambda (voir annexe sur les mutants ici) une balle bien placée ne suffit généralement pas pour arriver à les tuer. Il faut que ce soit le cerveau qui soit atteint (que ce soit par balle, explosion, incendie ou autres).

D'où vient cette division ? Créée en 1992 à la découverte d'Adam Curtis et de son habilité à contrôler les esprits, un corps de l'armée secret fut alors formé dans le but de détruire chaque personne montrant des signes de mutation. Ce corps fut cependant inutile étant donné qu'aucun autre cas de mutation fut manifesté. Ce n'est qu'à l'apparition récente de mutation (datant de quelques mois, voir annexe sur la chronologie ici) que la division ePsilon fut officialisée.

Le gouvernement soucieux de voir passer dans ses rangs des mutants dissimulés créa un processus visant à déceler les personnes aux capacités extraordinaires. Toute personne devait se rendre dans l’hôpital le plus proche pour être soumise à une série de divers tests. Ces test se constituaient de deux étapes : 1ère étape: un sérum que le sujet doit avaler (incolore, inodore et insipide) qui a pour but d’activer des zones du cerveau sollicitées par les habilités spéciales. Une fois le sérum ingéré le sujet est soumis à un délai d'attente d'une heure. La deuxième étape voit le sujet passer dans un gros scanner (un peu dans le style d'une IRM) pour  ensuite créer des images du cerveau de l'individu. Si sur les clichés les zones suspicieuses rayonnent c'est que le sujet est atteint de mutation, si elles ne rayonnent pas, le sujet est un humain lambda. Dans le cas des premiers résultats, le sujet est alors promis à un beau centre créé dans le but de réunir les personnes aux même habilités, s’agissant bien évidemment d'un mensonge, le sujet est alors envoyé dans ce qui ressemble le plus à un camp de redressement (le complexe des Bargates). Triés selon leurs habilités, entassés dans des dortoirs, forcés à travailler à la chaîne, suivis scientifiquement, sujets à des expériences diverses, les mutants les moins dangereux se voient internés dans ce genre d'établissement. Cependant, quand les sujets développent des habilités plus dangereuses que certaines (voir l'annexe sur les pouvoirs ici) ils se retrouvent complètement isolés. Enfermés sans avoir le droit à aucun contact avec l'extérieur.
Il était évident que le gouvernement n'allait pas rester dans son coin sans agir. Dès que les forces militaires furent déployées et les mesures mises en ordre, le gouvernement (par le biais d'un émissaire) s'exprima sur les récents évènements. Voici le discours retranscrit dans les journaux :
« Nous, le gouvernement des États-Unis d'Amérique, affirmons que toutes les mesures possibles et imaginables ont été mises en place quant aux derniers évènements. La situation critique nous a poussé à renforcer les forces militaires et ainsi nous autorisons les habitants à se fournir un permis spécial permettant à ces derniers de se procurer plus d'armes qu'en situation normale. Nous avons bien conscience que la situation grave implique des changement au niveau des règles. Nous vous informons que si vous vous retrouvez en présence d'un mutant (ou d'une personne que vous soupçonnez être un mutant) il est de votre devoir de le dénoncer à une unité de police. Nous sommes conscients que cela ne sera pas facile si vous soupçonnez quelqu'un de votre famille mais nous vous promettons qu'aucun mal ne leur sera fait. Un nouveau numéro d'urgence sera alors mis en place dès demain : le 633. Nous vous informons également que vous ne devez pas tirer sur un mutant sauf si ce dernier vous menace. Et dans ce cas-là vous êtes autorisés à vous défendre mais sans le tuer. Enfin, nous vous remercions de votre coopération et vous prions de faire attention quant aux apparitions de ces mutants. Nous vous rappelons une dernière fois qu'il s'agit d'êtres dangereux et qu'ils peuvent menacer votre vie. Certains sont plus nuisibles que d'autres mais leur agressivité reste menaçante. »

Le président des États-Unis d'Amérique.

Suite à cette déclaration, un permis d'arme spécial put être acquit (et recommandé) par tout demandeur. Le gouvernement a lourdement insisté quant à la dangerosité dégagé par les mutants implantant ainsi dans la tête des habitants une idée unique sur les mutants. Images de propagandes, pubs et autres diverses mesures publicitaires furent ensuite crées, diffusées pour renforcer cette idée. Le lendemain de cette annonce, habitants purent par ailleurs consulter les journaux dans lequel diverses caricatures furent introduites. La propagande est un outil particulièrement important pour le gouvernement, permettant d'introduire des idées subtilement, ce dernier compte beaucoup sur cela pour retourner les habitants contre ces êtres « menaçants ».
(c) humanity rises

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://humanity-rises.forumactif.org

+ LE GOUVERNEMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» nego csq visit gouvernement a ma... (rde)
» La neige revient, le gouvernement prévient
» Italie: Chute du gouvernement Prodi...
» gouvernement versus r.s.g.
» Les histoires de cul de la gauche qui vont façonner le gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUMANITY RISES :: la paperasse administrative :: administration :: annexes-